Comment réaliser une vidéo de recrutement attractive ?

banniere article video

La vidéo de recrutement est un outil très apprécié des ressources humaines. Elle illustre la révolution digitale ayant impacté le monde de l’emploi, qui s’est modernisé et à évoluer avec les nouveaux outils technologiques. Elle permet de recruter plus facilement de nouveaux talents en fluidifiant le processus, mais elle améliore aussi la marque employeur et l’expérience candidat.

Qu’est-ce qu’une vidéo de recrutement ?

Une vidéo de recrutement est une offre d’emploi au format vidéo. Elle permet à l’employeur d’aller plus loin qu’une simple annonce écrite. C’est un outil qui s’intègre aujourd’hui de plus en plus dans le parcours de recrutement, car il est très efficace pour attirer les meilleurs profils et recruter les meilleurs talents.

 

L’offre d’emploi vidéo permet de présenter concrètement les missions, l’environnement de travail, ainsi que l’organisation et les avantages proposés par l’entreprise. Elle peut ainsi se concentrer sur : 

 

  • l’entreprise ou le(s) métier(s). Certaines sociétés réalisent, par exemple, des vidéos « dans la peau d’un employé », afin de mieux rendre compte du quotidien des salariés ;
  • les perspectives d’évolution, à travers des interviews de collaborateurs ;
  • l’équipe concernée par le poste, en mettant en avant sa cohésion.

Pourquoi réaliser une vidéo de recrutement ?

Selon Cisco, une entreprise qui publie une offre d’emploi avec vidéo au lieu d’une traditionnelle fiche de poste récolte en moyenne 80 % d’engagement en plus. Par ailleurs, d’après une étude de Brightcove, une offre de recrutement vidéo permet d’augmenter de 157 % le trafic en provenance des moteurs de recherche. La vidéo est donc appréciée des internautes, ce qui favorise un bon référencement et une bonne visibilité de l’offre d’emploi ! C’est également un moyen plus humain et plus vivant de présenter la société, de valoriser l’image de marque employeur et la culture d’entreprise.

En résumé, cette stratégie de recrutement permet de mieux recruter et de donner envie aux collaborateurs de rejoindre la structure. Pour preuve, les annonces de recrutement en format vidéo reçoivent 34 % de candidatures supplémentaires.

💡 Chez TalentView, on propose la vidéo dans notre offre, mais aussi dans le tunnel candidat pour l’inviter à vous répondre sous ce même format !

Vidéo de recrutement et nouveaux talents

La vidéo de recrutement s’inscrit dans une démarche innovante de talent acquisition avec pour objectif l’envoi de candidatures de qualité et le recrutement de nouveaux talents. Il s’agit donc pour le recruteur d’attirer et de trouver les bons profils et les candidats les plus prisés du marché.

Concrètement, une vidéo de recrutement peut permettre à l’employeur d’être plus précis sur les missions et les attentes du poste, de donner de la visibilité sur l’organisation de l’entreprise et ses valeurs, et donc de mettre en avant la qualité de vie au travail. Un candidat qui n’était pas intéressé jusque-là peut ainsi être davantage attiré par l’offre et postuler.

Les avantages de la vidéo de recrutement

L’offre d’emploi en format vidéo est de plus en plus utilisée et fait aujourd’hui partie des nouvelles méthodes de recrutement. Innovante, efficace et impactante, elle présente de nombreux avantages pour les spécialistes du recrutement :

 

  • Attirer les meilleurs profils : en montrant ce qu’est vraiment l’entreprise, en mettant en valeur son capital humain, ses valeurs, l’ambiance au travail…, les candidats sont mieux renseignés et postulent parce qu’ils sont en phase avec le poste et l’entreprise. Ils auront envie d’intégrer l’entreprise et se donneront à fond dans le processus d’embauche. Cette stratégie a donc pour but de permettre le recrutement des profils les plus intéressants et motivés.

     

  • Améliorer l’expérience de recrutement du candidat : la vidéo est une méthode de recrutement moderne et plus en adéquation avec les tendances du marché. Elle crée plus de proximité et permet aux candidats d’accéder rapidement aux informations essentielles concernant l’entreprise, mais aussi le poste à pourvoir. Les candidats peuvent ainsi mieux cibler leur recherche d’emploi et se concentrer sur la préparation de leur futur entretien. En parallèle, les postulants apprécieront le temps accordé au montage de la vidéo et auront une première bonne impression de leur expérience candidat. C’est enfin un bon moyen pour eux de se projeter, ce qui facilitera leur arrivée.

     

  • Optimiser le processus de recrutement : proposer un poste en vidéo incite à des candidatures plus élaborées. Les recruteurs vont donc recevoir des CV en format vidéo, qui permettent de mieux cerner les profils et donc de sélectionner des candidats avec plus de précision et de justesse. Cela permet un premier tri des candidatures, et donc un vrai gain de temps. En outre, le recruteur aura également moins besoin de trouver des arguments pour attirer le candidat si la vidéo l’a déjà fait.

     

  • Développer l’image de marque employeur : une vidéo de recrutement donne davantage envie à un candidat de postuler à une annonce, ce qui améliore la notoriété de la société qui recrute. C’est un plus pour les collaborateurs et les candidats, mais aussi toutes les parties prenantes externes qui souhaitent travailler avec des entreprises qui ont bonne réputation. Indirectement, cela permet aussi de réduire les coûts sur la promotion de la marque employeur, car l’entreprise sera de plus en plus connue et nécessitera moins de publicité.


Enfin, l’offre d’emploi en format vidéo n’étant pas utilisée par tous les spécialistes des ressources humaines, c’est aussi un bon moyen de
se différencier de ses concurrents

 

💡Vous cherchez d’autres conseils pour développer votre marque employeur ? Découvrez tous les outils de TalentView pour vous démarquer de vos concurrents.

Qui s’occupe du montage de la vidéo de recrutement ?

Attention, une vidéo de recrutement ne doit pas donner l’impression d’avoir été bricolée, elle doit être professionnelle. Pour les entreprises ayant un studio vidéo intégré ou un service de communication habitué à la production et au montage vidéo, il est possible de la réaliser en interne.

Sinon, mieux vaut passer par un prestataire spécialisé pour bénéficier de toute son expertise. Cela offre deux grands avantages : 

  • Un gage de qualité : la vidéo sera d’une qualité irréprochable grâce à des compétences et un matériel adaptés.

  • Des conseils personnalisés : le recruteur sera accompagné dans le choix de la posture ou du ton à donner à la vidéo en fonction de ses besoins, ainsi que dans la rédaction du script, pas toujours facile pour un néophyte. 

Sur quels supports diffuser la vidéo de recrutement ?

Votre vidéo peut être publiée sur différents canaux, à choisir selon la cible et la politique de recrutement de l’entreprise :

 

  • Dans l’annonce de recrutement : dès leur arrivée sur l’annonce, les candidats y auront accès.
  • Sur le site carrière de l’entreprise : sur la page de présentation de l’entreprise si elle parle de la structure ou de ses membres, ou sur une autre page selon son contenu (ex. : page « témoignages » en cas d’interview, etc.). 
  • Sur YouTube : dans une playlist dédiée afin de regrouper tous les témoignages vidéo en un seul endroit, facilement accessible.
  • Sur LinkedIn : en tant que réseau social professionnel n° 1, c’est le site idéal pour poster une vidéo de recrutement, car les candidats auront tendance à y chercher des informations.
  • Sur les jobboards : tous ne permettent toutefois pas d’ajouter une vidéo à l’annonce. Dans ce cas, il est possible d’indiquer où trouver ce contenu ou d’ajouter un lien vers la vidéo sur YouTube. 

La sélection des plateformes qui accueilleront votre annonce ne se fait pas au hasard. Découvrez quels sont les meilleurs jobboards du moment, et profitez-en pour lire notre article sur la meilleure manière de communiquer sa recherche de talents sur LinkedIn.

8 conseils pour réaliser une bonne vidéo de recrutement

Choisir une personne en charge de la vidéo

Que ce soit en interne ou en externe, il est important de définir une personne référente sur le projet. En interne, elle supervisera tous les intervenants ainsi que le montage de la vidéo. En externe, un contact privilégié sera mis en place et renseignera l’entreprise sur l’avancée du projet. Dans les deux cas, il est nécessaire de définir au préalable et avec les services concernés qui sera en charge de la vidéo et de son suivi, la nécessité ou non d’externaliser, le timing…

Définir le format vidéo le plus adapté

L’acquisition de talents ne s’improvise pas, tout comme le choix du format de la vidéo de recrutement : il dépend avant tout des besoins du recruteur et du poste à pourvoir.

 

Il faut d’abord définir l’objectif de la vidéo. Si l’entreprise souhaite donner à voir le quotidien du poste, mieux vaut miser sur le témoignage d’un employé dans un poste similaire ou identique. En revanche, pour présenter l’entreprise de manière plus globale, il est préférable d’opter pour un reportage ou une visite virtuelle.

 

Ensuite, le format de fond (interview, visite virtuelle…) dépend de l’image de l’entreprise et de la cible. Concrètement, une vidéo humoristique pour une entreprise avec un cadre sérieux dû à son activité ne semble pas adaptée (sauf en cas de marque employeur jouant sur ce levier). En revanche, une entreprise moderne et dynamique, qui souhaite attirer des jeunes talents, peut miser sur une vidéo originale (une interview décalée, un reportage sur un thème atypique). Les métiers du digital et/ou de la communication, ou encore ceux en pénurie de talents sont parfaits pour ce type de format. C’est un bon moyen de les faire sortir du lot.

Travailler le storytelling plutôt que d’improviser

Les premières secondes de la vidéo sont décisives ! Pour recruter des employés, il faut leur donner envie dès les premiers instants grâce à un discours construit, mais accessible. On peut notamment interpeller le candidat en s’adressant directement à lui pour capter son attention.

Même si le but n’est pas de réciter son texte, préparer son intervention en amont permet de structurer son discours autour d’un fil conducteur. Il est important de définir au préalable les éléments à communiquer tout au long de la vidéo, et ce, en fonction des valeurs de l’entreprise (ex. : mise en avant du travail d’équipe). En somme, la marque employeur doit être visible dans la vidéo. Il peut être utile de lister les valeurs et les éléments forts de la société afin de sélectionner ceux à mettre en avant lors du tournage.

Le storytelling est aussi un élément indispensable pour la bonne réalisation d’une vidéo, car il crée un sentiment de proximité avec le communicant tout en étant préparé et réfléchi. On oublie les textes pré-fabriqués et redondants, le recruteur doit parler avec transparence de son entreprise, de son quotidien et de ses valeurs. Le naturel prime !

Prévoir des intervenants

Managers, collaborateurs, partenaires, stagiaires et alternants : en fonction du message à faire passer, il faut solliciter les personnes les plus à même de communiquer sur le sujet et le poste, et donc de donner envie. Inutile de présenter le service technique de l’entreprise si le poste à pourvoir n’est jamais en lien avec ce dernier.

 

En revanche, faire appel à tous les services pour une vidéo de présentation de l’entreprise est totalement logique ! Cela apporte, en plus, un élément intéressant pour le candidat, qui bénéficie de retours d’expérience, de témoignages sur la culture d’entreprise…

Sous-titrer la vidéo de recrutement

Pour une meilleure accessibilité, il est important de sous-titrer la vidéo. Que ce soit pour les personnes malentendantes ou sourdes, mais aussi pour celles qui ne peuvent pas la visionner avec le son. Un candidat dans les transports ou en public, risque de couper le son de la vidéo ou de la sauvegarder pour plus tard en finissant par l’oublier. En la sous-titrant, la cible est atteinte, quelles que soient les circonstances.

💡Selon Capté, 66 % des vidéos sans sous-titres ne sont pas intégralement visionnées. Lorsqu’elles le sont, 91 % des contenus sont consommés intégralement.

Ne pas faire trop long

Le but n’est pas de faire un reportage de 10 minutes qui risque de lasser et perdre les candidats. En moyenne, il est conseillé de ne pas dépasser 1 minute et 30 secondes. La vidéo doit être suffisamment étoffée pour donner toutes les informations nécessaires sur le poste et l’entreprise, sans que cela soit interminable.

S’assurer que la vidéo est mobile first

Le mobile a pris une place importante dans la vie des individus, et donc dans les stratégies de recrutement. Selon HelloWork, seuls 24 % des candidats n’utilisent pas leur téléphone pour chercher un travail. 

Grâce aux nombreuses applications de recrutement et à celles permettant de stocker CV et lettres de motivation, les candidats postulent aujourd’hui directement via un mobile. Il est donc important de s’y adapter et de leur offrir la possibilité de regarder la vidéo sur n’importe quel support. De la même manière qu’un site carrière doit être adapté à l’utilisation sur mobile ou tablette, la vidéo de recrutement doit prendre en compte ce format (ex. : la vidéo en portrait, plus pratique à visionner sur les smartphones).

Inclure un call to action

L’objectif final d’une vidéo de recrutement est d’obtenir des candidatures. Il est donc essentiel que les candidats disposent d’un call to action afin de pouvoir continuer le processus de recrutement. Si ces derniers doivent ouvrir une autre page afin d’effectuer une action, ils risquent de ne pas revenir. Il est donc pertinent de mettre en place un processus de recrutement réalisable sans changer de page : utilisation d’une pop-up, étapes réunies sur une même page, etc.

Quand publier une vidéo de recrutement ?

En fonction du canal de communication, il est possible de publier la vidéo à des moments précis : 

  • Si la vidéo est liée à l’annonce, elle sera publiée en même temps.
  • Sur LinkedIn, la vidéo peut être publiée au lancement de la campagne sur le réseau social.
  • S’il y a un événement particulier pour le recrutement, l’appuyer avec une vidéo peut être pertinent.

En somme, cela dépend de la campagne de recrutement, mais, en règle générale, la vidéo est publiée en même temps que l’offre écrite.

💡 Pour aller plus loin, découvrez également comment rédiger une offre d’emploi qui convertit

Un bon exemple de vidéo de recrutement

Besoin d’inspiration ? Voici la vidéo réalisée par notre CEO chez TalentView :

En résumé, intégrer une vidéo dans le processus de recrutement d’une entreprise peut l’aider à améliorer sa marque employeur et ainsi à recruter les meilleurs talents. Pour la réussir, il faut toutefois l’intégrer pleinement à son processus de recrutement et prendre le temps de bien la préparer. 

Vous souhaitez ajouter une vidéo à votre parcours de recrutement ? N’hésitez pas à demander une démo de l’outil TalentView, qui comprend l’entretien vidéo pour les candidats ainsi qu’une vidéo de présentation par l’entreprise.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Soyez au courant de nos dernières actualités !

Ces articles pourraient vous intéresser :

En quoi la vidéo optimise-t-elle votre recrutement ?
Le pitch vidéo : comment être le meilleur candidat?

Parlons-en !

Nous sommes là pour répondre à vos questions