Refuser une candidature : 3 astuces pour améliorer l'expérience candidat

Interview Louis André, CEO de TalentView
Date de publication : 4 novembre 2022
Talentview ATS Interview

Refuser des candidats et renforcer sa marque employeur, c’est possible !

Chaque recruteur est déjà passé par là : vous vous efforcez de recruter le candidat idéal pour un poste à pourvoir, et la personne en face de vous n’a pas vraiment le profil que vous attendiez. Si vous recevez souvent de grandes quantités de candidatures, bonne nouvelle !

Cela veut dire que vos annonces d’emploi sont attractives et que votre marque employeur est séduisante. La moins bonne nouvelle, c’est que vous allez devoir refuser des candidats.

Mais lorsque vous essayez de soigner votre marque employeur, il peut être difficile de refuser une candidature qui ne correspond pas tout à fait à vos attentes. Pas de panique !

Vous pouvez tirer profit de votre marque employeur pour humaniser votre mail de refus, à condition de bien rester dans le cadre des raisons légitimes de refus de candidatures.

Le mail de refus doit être personnalisé

Un mail personnalisé aura beaucoup plus d’impact qu’un mail standard envoyé en masse. 

Alors, quand on dit « personnalisé », ce n’est pas juste le prénom au début du mail, mais on peut déjà en dire plus sur les raisons pour lesquelles vous avez dû refuser une candidature. 

Évitez d’utiliser des phrases génériques telles que « Je suis désolé d’entendre… » ou « Malheureusement… ». Ces phrases semblent impersonnelles et sont souvent perçues par les candidats comme une réponse automatique plutôt que comme un message authentique provenant d’un être humain.

Ce mail va être très important, pourquoi ? Parce que le candidat doit sentir qu’il est pris en considération et qu’il a vraiment été vu, que sa candidature a vraiment été observée et évaluée. Vous améliorez la perception que va avoir candidat de votre marque employeur et vous rendez son expérience candidat plus agréable.

Refuser une candidature doit apporter quelque chose en plus

Rassurez-les en leur disant qu’ils ont toujours une chance de vous rejoindre, s’ils répondent à d’autres critères ou s’ils sont intéressés par d’autres postes au sein de l’entreprise (le cas échéant). Vous pouvez le faire de deux manières : 

1) En mentionnant un autre poste qui pourrait les intéresser et qui conviendrait mieux à leurs compétences ; 

2) En leur donnant des conseils sur la manière d’améliorer leur candidature à de futurs postes vacants*.

Par exemple, le renvoyer vers un article (pas forcément rédigé par vous), sur comment bien construire un CV, comment bien mener un entretien, qu’est-ce qu’il faut faire et ne pas faire en entretien. Cela peut être aussi quelques conseils qui permettent aux candidats d’aller plus loin dans la qualité de sa candidature. 

N’oubliez pas d’aider le candidat à clore son processus de candidature sur une note positive. Mentionnez un élément spécifique du CV ou de la lettre de motivation du candidat qui vous a impressionné (par exemple, « Votre expérience dans X m’a convaincu de votre candidature »). Cela peut également contribuer à combler les écarts entre ce qui était annoncé et ce qui était réellement nécessaire pour le poste, afin que les futurs candidats puissent apprendre de leurs erreurs.

Et on se rend compte que quand on fait ça, on a souvent des réponses qui sont très positives des candidats : « Merci, ça me permet de progresser et de ne pas me planter la prochaine fois, en tout cas d’aller plus loin et de m’améliorer au fur et à mesure ».E

Ajoutez vos candidats refusés au vivier

Les candidats que vous refusez un instant T, seront peut-être intéressants à recruter par la suite. Ils auront sûrement une expérience supplémentaire ou vous chercherez potentiellement un poste qui est un peu différent et où là le profil matche complètement. En tout cas ces candidats que vous refusez un instant T, ça ne veut pas dire que vous les refusez à vie, donc « réutilisez » ces candidatures via vos viviers.
Et du coup, il faut les animer. Pour les animer, c’est leur envoyer du contenu en continu sur l’actualité de votre entreprise, sur les nouveaux postes qui sont à pourvoir. En tout cas les alimenter d’informations pour qu’ils vous gardent en tête aussi. 

Inscrivez-vous à notre TalentNews

Tous les premiers jeudis du mois, un thème et des pistes pour booster vos recrutements 🚀