Webinar – Comment recruter les meilleures personnalités ? Success Story Promod  🗓  22 septembre à 11h30

Pourquoi fait-on face
à des difficultés de recrutement
et comment les résoudre ?

difficultés de recrutement bandeau

Sommaire

Les difficultés de recrutement se caractérisent par un déséquilibre : le nombre de candidats qualifiés sur le marché du travail n’est pas en adéquation avec les besoins du marché. Les entreprises ont donc de plus en plus de mal à enrichir leurs équipes. Résultat : elles entrent en concurrence sur le plan des ressources humaines ; on parle alors de « guerre des talents » 🤺

Les difficultés de recrutement sont aujourd’hui au cœur des enjeux RH. Dans un contexte pénurique, où il est de plus en plus compliqué d’attirer des talents, la question de l’attractivité du travail se pose plus que jamais. Pour trouver vos perles rares de demain, vous vous demandez comment faire face au déséquilibre du marché de l’emploi ? 🧐

Dans cet article, on vous en dit plus sur comment répondre à vos besoins de recrutement et surmonter vos difficultés à recruter de nouveaux talents. 

Quels sont les secteurs les plus touchés par les difficultés de recrutement ?

Les difficultés de recrutement en France sont un enjeu global de la gestion des ressources humaines, mais cette problématique touche certains secteurs de manière particulièrement forte, notamment la restauration, l’IT, l’industrie et le commerce : 

👉 L’IT : suite à une digitalisation globale du marché du travail, la demande de personnel qualifié a bondi beaucoup plus rapidement que le nombre de personnes formées dans ce secteur. Conséquence : l’IT est aujourd’hui confronté à un grand manque de personnel, avec de nombreux métiers en tension : développeurs, métiers de l’ingénierie informatique, de la data et de la cybersécurité.

👉  L’industrie : le secteur fait face à une diminution des candidats qualifiés et à un manque de compétences techniques liés à une défaillance en matière de formation. Cela concerne surtout les métiers de l’industrie automobile et de la métallurgie.

👉  L’hôtellerie et la restauration : la période post-Covid a laissé des traces sur le marché de l’emploi et a augmenté les difficultés de recrutement, très visibles depuis 2021. Après un creux d’activité, les entreprises cherchent à recruter. Rebutés par les conditions de travail et le manque d’activité pendant les confinements, les employés se sont massivement reconvertis. 

Aujourd’hui, le secteur peine à recruter faute de conditions d’emploi attrayantes (horaires, salaire, flexibilité, etc.). Cela concerne tous les métiers : serveurs, cuisiniers, réceptionnistes, etc.

👉 Les métiers du commerce : les métiers du commerce sont, eux aussi, confrontés à une vraie pénurie de main-d’œuvre due à un grand manque de candidatures qualifiées, une faible attractivité du métier et des conditions de travail exigeantes. Cela touche les postes de commerciaux, conseillers clientèle, etc.

⚠️ La liste est bien sûr non exhaustive. Le secteur de la santé et des services à la personne est aussi touché, avec des difficultés de recrutement concernant les aides à domicile, les aides-soignants, les infirmiers, etc.

Pourquoi y a-t-il pénurie de candidats ?

Les difficultés de recrutement ont atteint des sommets en 2022. Cette pénurie de talents peut s’expliquer par plusieurs facteurs : la Covid, la quête de sens, un déséquilibre du marché, le manque de formation…

Difficultés de recrutement en 2022 : les principaux facteurs

En fonction du secteur d’activité, du profil recherché par les recruteurs et des candidats, les raisons varient. On vous en détaille quelques-unes 👇 :

  • La crise de la Covid a rebattu les cartes du marché du travail. Après les confinements, les salariés, qui ont goûté à un emploi du temps flexible avec le télétravail, aspirent à plus d’équilibre entre leur vie personnelle et professionnelle. Des horaires peu compatibles avec la vie de famille ou les loisirs, le présentéisme… sont autant d’éléments qui font désormais fuir les candidats.
  • En parallèle, les crises successives, sanitaires, écologiques et sociales, poussent les salariés à chercher un vrai sens à leur travail. Un manque de compatibilité avec les valeurs défendues par son entreprise peut maintenant conduire un candidat à démissionner.
  • Dans un contexte d’après-crise, le nombre de postes vacants a également monté en flèche, mais les candidatures n’ont pas suivi faute de suffisamment de personnel qualifié disponible. On fait donc face à un déséquilibre du marché du travail lié à une pénurie de compétences. Face à la concurrence des entreprises en manque de compétences, les demandeurs d’emploi se montrent plus exigeants et demandent de meilleures conditions de travail, des salaires plus élevés et plus d’avantages.

💡 La pénurie sur certains postes peut aussi s’expliquer par une non-adéquation des compétences des candidats avec les profils recherchés. Que cela porte sur les hard skills ou soft skills, le juste équilibre peut parfois être difficile à trouver pour un recruteur.

Un audit interne pour mieux comprendre ses difficultés de recrutement

Face aux tensions du marché, il est crucial pour une entreprise de faire le point sur le contexte dans lequel elle évolue et de se situer par rapport à ses concurrents, ses besoins RH et la réalité du marché. Avant de commencer une campagne de recrutement, réaliser un audit interne de son activité est donc une étape capitale. L’entreprise pourra ensuite établir une stratégie de recrutement cohérente avec son domaine d’activité et trouver les leviers pour une meilleure attractivité : salaire, avantages, télétravail, etc. 

➡️ Prenons pour exemple une entreprise de restauration. Avant d’envisager tout recrutement, cette dernière doit se demander ce qui rend son secteur d’activité si peu attractif ? La réponse est assez simple : les candidats recherchent de plus en plus un équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle. 

Or, les horaires en hôtellerie et restauration ne sont pas souvent compatibles avec cette envie. En parallèle, les salaires restent bas. Conséquence : les candidats ne sont pas prêts à mettre de côté cet équilibre pour une rémunération qui n’est pas à la hauteur de leurs attentes.

🔎 L’entreprise doit ainsi se demander quels sont les éléments à mettre en place pour attirer des candidats qualifiés et comment faire pour se distinguer des autres recruteurs du secteur. L’idéal étant d’échanger avec ses candidats cibles pour mieux identifier leurs attentes, leurs besoins et leur envie, et ainsi davantage s’adapter à leurs exigences.

Comment résoudre
les difficultés de recrutement ?

La 1ʳᵉ étape d’un processus de recrutement efficace dans un contexte pénurique, c’est d’identifier les obstacles qui se présentent. Appréhender l’environnement dans lequel vos candidats potentiels évoluent vous aidera à mettre en place des solutions sur-mesure et vous offrira de nouvelles perspectives de recrutement.

Soigner la marque employeur 💖

Dans une stratégie de recrutement, la mise en avant de la marque employeur est essentielle et doit faire partie intégrante de votre stratégie RH. En effet, un candidat cherche à intégrer une entreprise compatible avec ses valeurs, dans laquelle il pourra s’épanouir et déployer l’ensemble de ses compétences. Vous êtes peut-être l’employeur parfait, mais comment les candidats pourraient-ils le savoir si vous ne mettez pas en avant votre marque employeur ?

Votre culture d’entreprise va aussi vous permettre de vous identifier en tant qu’employeur. Le but étant de réunir tous vos employés en favorisant la cohésion des équipes autour de valeurs communes. Cela aura une portée qui ira au-delà des portes de votre entreprise et véhiculera une image positive de cette dernière auprès de vos candidats potentiels.

Vous avez besoin de clés pour avancer sur votre stratégie de marque employeur ? On vous donne rendez-vous sur notre article dédié.

Améliorer l’expérience candidat 🧳

Autre point essentiel pour pallier le manque de compétences, mettre en place une expérience candidat de qualité, qui démarquera votre entreprise de la concurrence. Prenez donc soin des personnes qui candidatent chez vous. Ces derniers sont sûrement engagés dans d’autres processus de candidature, vous devez faire la différence avec une expérience candidat à votre image, unique et différenciante, qui leur donnera envie de vous rejoindre.

💡 Chez TalentView, l’expérience candidat est au cœur de notre activité. Nous mettons à votre disposition un tunnel de candidature fluide et ludique grâce au questionnaire et au pitch vidéo. En tant qu’employeur, vous avez aussi la possibilité de gérer toutes vos candidatures en quelques clics grâce aux messages automatiques. Découvrez-en plus sur notre page dédiée.

Fidéliser les salariés en poste 💍

Et si, tout simplement, pour pallier le manque de main-d’œuvre, vous reteniez ceux qui sont déjà en poste ? Pour cela, on vous invite à faire en sorte que vos employés se sentent bien chez vous. Voici quelques pistes pour y parvenir : 

  • Un bon recrutement : recrutez la personne qui correspond aux attentes du poste et à vos valeurs. Cela va de soi, mais un bon recrutement vous donnera plus de chances de fidéliser un collaborateur. Un employé heureux est un employé qui reste longtemps dans l’entreprise.
  • Une marque employeur cohérente : restez fidèle à vous-même. Ne tentez pas de vous faire passer pour l’employeur que vous n’êtes pas, vous risquez de créer des frustrations chez vos nouvelles recrues, qui auront davantage envie de partir et mettront fin à leur période d’essai rapidement.
  • Un management bienveillant : soyez aux petits soins pour vos employés et restez à leur écoute. Il est important de toujours améliorer l’expérience collaborateur et de leur garantir un environnement de travail qui leur donne envie de rester chez vous.
  • Des équipes soudées : en boostant le sentiment d’appartenance de vos employés, vous obtiendrez des équipes plus soudées, donc plus productives, plus engagées, et qui resteront plus longtemps. Vos salariés seront aussi vos meilleurs ambassadeurs ! Pour cela, renforcez votre culture d’entreprise et favorisez le partage de connaissances et l’interaction entre les équipes.

Un package de rémunération et des avantages attractifs : on n’attire pas les mouches avec du vinaigre. Vos employés attendent d’être rémunérés à la hauteur de leur engagement, tout en restant dans les packages qui se pratiquent sur le marché.

Miser sur l’upskilling 📈

Dans les secteurs où les compétences des candidats ne sont pas en adéquation avec les besoins du marché, il peut être intéressant de miser sur l’upskilling. Cela consiste à faire monter ses collaborateurs en compétences et à les former afin qu’ils puissent évoluer dans leur domaine et en fonction des besoins RH. Par exemple, on peut former un chargé de clientèle afin qu’il occupe un poste de commercial.

Le bénéfice de l’upskilling pour les métiers pénuriques est double : 

  • L’employé monte en compétences et booste son employabilité auprès des autres entreprises. L’upskilling peut aussi s’accompagner d’une promotion, d’une hausse de salaire et de nouvelles missions passionnantes.

L’entreprise fait évoluer en interne un employé familier avec la culture d’entreprise, mais aussi avec les biens et services qu’elle propose. Elle booste ainsi sa marque employeur en proposant des perspectives d’évolution à ses salariés, en les fidélisant et en augmentant leur satisfaction au travail. Et en plus, elle optimise ses coûts en évitant un processus de recrutement potentiellement long et fastidieux.

Former les candidats 👩‍🏫

S’il est impossible de former ses collaborateurs actuels aux métiers pénuriques, alors la formation des nouvelles recrues en misant sur l’upskilling des candidats ou la reconversion professionnelle est une bonne option.

Cela peut se présenter sous différentes formes :

  • Proposer des formations éligibles au CPF permettra à vos candidats d’avoir toutes les compétences pour occuper le poste pénurique.
  • Recruter des alternants est une bonne option pour pallier le manque de compétences sur un poste à pourvoir, à condition d’avoir les ressources nécessaires.

💡 Mettre en place une école en interne est pertinent si vous avez de gros besoins RH et très peu de candidatures. En plus de donner un bon coup de boost à votre marque employeur, vous avez ainsi la chance de former des personnes en reconversion et de les intégrer à votre propre entreprise. Avant même leur intégration, ils auront toutes les cartes en main pour s’adapter à votre culture d’entreprise et occuper les postes tant convoités par la concurrence.

Compter sur la cooptation 🤝

Et si le candidat attendu se trouvait dans l’entourage de vos collaborateurs ? En demandant à vos équipes en poste de contribuer au recrutement, vous avez plus de chance de recevoir des candidatures qualifiées, même pour un poste pénurique. Vous pouvez même récompenser vos collaborateurs pour encore plus de résultats (chèque-cadeau, prime…) et renforcer votre marque employeur par la même occasion.

💡 Vous utilisez Basile ou Keycoopt pour vous aider dans la cooptation ? Vous pouvez lier votre accès à TalentView pour plus d’efficacité et de temps gagné !

✅ Pour résumer

Le contexte post-crise Covid a transformé le paysage de l’emploi en laissant un gros déséquilibre dans certains secteurs que l’on qualifie de pénuriques. Les difficultés de recrutement touchent aussi bien la fonction publique que le secteur privé.

Tout l’enjeu des ressources humaines est donc de trouver de nouveaux moyens d’attirer des talents compétents et qualifiés. Pour cela, différentes pistes sont possibles : 

  • Se démarquer des concurrents du secteur en mettant en avant sa marque employeur et en la rendant séduisante et attractive.
  • Compter sur la culture d’entreprise pour diffuser haut et fort vos couleurs, aussi bien en interne qu’à l’extérieur.
  • Donner envie aux candidats de vous rejoindre en proposant des conditions de travail agréables et un package de rémunération à la hauteur de leurs attentes, conformément à ce qui est proposé sur le marché.
  • Faire évoluer vos employés en même temps que le marché de l’emploi pour favoriser la mobilité interne sur les métiers pénuriques.

Inscrivez-vous à notre TalentNews

Recevez 1 fois par mois par mail des actualités et des conseils RH pour ne rien manquer !

Ces articles pourraient vous intéresser :