Webinar – Comment recruter les meilleures personnalités ? Success Story Promod  🗓  22 septembre à 11h30

Quels indicateurs RH suivre dans l’entreprise ?

Bandeau tête de page blog

Les indicateurs RH sont les chiffres qui reflètent l’état de vos ressources humaines. Ils donnent une vue d’ensemble de la façon dont votre organisation gère ses employés. Les indicateurs RH peuvent être utilisés pour identifier vos axes d’amélioration et suivre les progrès dans la réalisation de vos objectifs.

Comment choisir ceux qui conviennent à votre entreprise et à vos besoins ? Voici comment déterminer les indicateurs RH dont vous avez besoin, comment les utiliser, quels sont les avantages pour un bon pilotage des ressources humaines, et quelques conseils pour organiser votre suivi !

Quelle est la définition d’un indicateur RH ?

Les indicateurs RH sont un ensemble de données qui permet de mesurer et d’analyser les différents aspects du service des ressources humaines d’une entreprise. En d’autres termes, ils servent à établir un diagnostic éclairé et précis de l’état de santé de votre service RH.

L’ensemble des indicateurs RH offre plus de visibilité sur les stratégies mises en place et vous donne l’opportunité de ne plus avancer à l’aveugle, mais, au contraire, de vous guider dans toutes vos prises de décision. On parle aussi de « KPI RH », pour « Key Performance Indicator RH ».

À quoi sert un indicateur RH ?

Les indicateurs RH à suivre sont des indicateurs-clés de performance des ressources humaines. Ils sont une mesure de l’efficience de l’entreprise en matière de gestion de ses salariés et de son recrutement. Les indicateurs vous aideront à suivre l’évolution des actions que vous avez mises en place pour répondre à vos problématiques.

💡 Par exemple, pour une entreprise soucieuse de la qualité de sa marque employeur et désireuse de recruter les meilleurs talents, mais en proie à des difficultés de recrutement, il est essentiel de mesurer si les actions mises en place pour pallier le problème sont efficientes. L’efficacité de ces actions pourra alors se mesurer via différents indicateurs de recrutement. Comme par exemple le NPS candidat, la notoriété de votre marque employeur, le taux de candidature, etc.

Vous avez besoin de clés pour avancer sur votre stratégie de marque employeur ? On vous donne rendez-vous sur notre article dédié.

Le principe de l’indicateur RH

Pour être efficaces, les indicateurs RH doivent être :

  • Simples et faciles à comprendre : plus vos indicateurs sont compliqués, plus ils seront difficiles à interpréter, et à communiquer dessus auprès des collaborateurs concernés. 
  • Spécifiques : les indicateurs RH doivent préciser clairement ce que l’on veut mesurer et comment on veut le mesurer. Ils doivent également inclure une définition précise des résultats attendus ainsi qu’un calendrier de reporting détaillé.

Axés sur les données : les données peuvent provenir de sources internes (par exemple, les effectifs) ou externes (des enquêtes). Les indicateurs RH fondés sur des données objectives sont plus fiables que ceux basés sur l’opinion ou l’intuition.

Les méthodes de calcul des indicateurs RH

Pour des indicateurs RH de qualité, il est essentiel de disposer de données et d’informations pertinentes. Pour cela, diverses sources sont possibles : 

  • Votre SIRH : ce peut être une source de données sur la gestion de vos ressources humaines, vous permettant de dégager des informations chiffrées intéressantes.
  • Vos candidats et employés : qui mieux que les intéressés pour connaître l’expérience candidat ? Ils sont une mine d’informations qualitatives, ne les négligez pas.

Votre ATS peut vous fournir des informations précises et pointues sur l’efficacité de votre recrutement et de son impact sur l’expérience candidat.

Les avantages et inconvénients des indicateurs RH dans l’entreprise

Mesurer la performance de vos actions RH présente de nombreux avantages pour votre entreprise : 

  • Vous pourrez prendre de meilleures décisions concernant vos pratiques d’embauche, vos stratégies de rétention, votre marque employeur, etc. Le but étant de cerner vos forces et vos faiblesses pour une stratégie RH en béton !
  • Vous aurez plus de visibilité sur les performances de votre pôle RH et un aperçu global de l’avancement de vos projets.
  • Vos indicateurs RH peuvent être utilisés comme un moyen de comparaison avec vos concurrents (sous réserve d’avoir leurs indicateurs RH, évidemment).

Toutefois, pour tirer le meilleur parti de vos indicateurs RH, vous devez vous assurer que ces derniers sont fiables, cohérents et exploitables. Inutile de multiplier les KPI flous et mal interprétés. Cela serait contre-productif. Aussi, il est essentiel de faire de la pédagogie autour de ces chiffres, notamment auprès des personnes extérieures à votre équipe pour éviter les erreurs d’interprétation ou les incompréhensions.

💡 Attention ! Certaines entreprises peuvent également avoir recours à ces indicateurs RH à des fins discriminatoires. Il est donc indispensable d’avoir en tête le principe d’éthique et de ne stigmatiser aucun groupe social, que ce soit par le genre, l’âge, l’origine, etc.

Quels sont les meilleurs indicateurs RH de recrutement ?

Les meilleurs indicateurs RH de recrutement sont ceux qui vous permettront de mieux recruter. En évaluant les actions efficaces, et celles qui le sont moins, vous pourrez adapter votre stratégie de recrutement et attirer les meilleurs talents. La pertinence du suivi et de votre tableau de bord RH va aussi conditionner votre réussite.

Pour aller plus loin, découvrez les 10 KPI du recrutement à connaître

Le ROI de vos jobboards

Indicateurs RH de recrutement et ROI jobboard - TalentView

Vous remuez ciel et terre pour rendre vos annonces le plus visible possible sur tous les jobboards disponibles sur le Web ? Vous utilisez même certains jobboards payants ? Mais est-ce vraiment utile ?

Grâce au ROI (Return On Investment) de vos jobboards, vous avez la possibilité de vite identifier ceux sur lesquels vous devez continuer d’investir ou non. En suivant le nombre total de candidatures validées par jobboard au regard des fonds investis, vous faites un tri et vous ciblez vos efforts sur ceux qui sont vraiment adaptés et efficaces. Plus votre ROI est élevé, moins votre investissement est rentable. Alors, prenez le temps de comparer !

Vous souhaitez en savoir plus sur les jobboards ? On vous donne rendez-vous sur notre article dédié.

Le trafic du site carrière

Indicateurs RH d'un site carrière - TalentView

Vous voulez savoir si votre site carrière génère beaucoup de candidatures, s’il est simple d’utilisation et apprécié des candidats, et quels sont les points d’amélioration ? Voici quelques indicateurs à suivre :

  • Le nombre de personnes qui ont consulté votre site carrière.
  • Le nombre de candidatures générées par votre site carrière.
  • Les sources de trafic de votre site carrière (jobboards, moteurs de recherche, email, etc.).
  • Le taux de conversion (nombre de visites sur vos annonces/nombre de candidatures reçues).

💡 Il est possible de combiner ces données avec une page en particulier pour mesurer le volume et la qualité du trafic sur une annonce d’emploi spécifique.

La notoriété de l’entreprise

Vous avez travaillé sur votre marque employeur, optimisé la diffusion de vos annonces, mais vous voulez attirer encore plus de candidats grâce à votre marque employeur ? On vous invite à suivre les indicateurs suivants :

  • Les candidats qui cherchent à candidater chez vous iront vous chercher directement sur les moteurs de recherche. Calculez le volume des utilisateurs de votre site carrière provenant de ces derniers (Google principalement).
  • Vous avez un réseau social dédié au recrutement fréquemment alimenté ? Consultez l’évolution du nombre de vos abonnés et l’engagement sur vos publications (nombre de clics, partages et likes, etc.).

Le nombre de candidatures spontanées traduit également l’intérêt des candidats pour votre entreprise. Plus il est élevé, plus c’est flatteur pour vous. Ne vous privez pas d’y jeter un coup d’œil !

Le délai moyen de recrutement

Selon une étude HelloWork, pour 79 % des candidats, la durée maximale d’un processus de recrutement, entre le moment de la candidature et la réponse finale, est dun mois. Au-delà, vous risquez de perdre vos candidats.

Pour savoir si le vôtre est bon ou non, vous pouvez mettre en place un indicateur de recrutement que vous calculerez de la façon suivante : Somme des délais de vos recrutements/Nombre total de recrutements.

💡 TalentView vous aide à raccourcir votre délai moyen et à accélérer vos recrutements grâce à son ATS collaboratif.

Pour aller plus loin, retrouvez toutes les étapes indispensables d’un processus de recrutement

Méthode de calcul du NPS - TalentView

Pour savoir si vos candidats ont apprécié votre processus de recrutement, et s’ils seraient prêts à postuler de nouveau ou à vous recommander auprès de leur entourage : le plus simple est encore de leur demander !

Le NPS (Net Promoter Score) est alors le meilleur indicateur pour avoir une vision très précise de la satisfaction de vos candidats. Ainsi, il suffit de leur demander à quel point ils recommanderaient l’entreprise sur une échelle de 0 à 10. Selon les résultats, vous pouvez ensuite répartir les réponses en trois groupes : 

  • Les promoteurs (notes de 9 à 10).
  • Les passifs (notes de 7 à 8).
  • Les détracteurs (notes de 0 à 6).

Pour obtenir votre indicateur, il vous suffit ensuite de procéder au calcul suivant : % de promoteurs – % de détracteurs. Évidemment, plus le NPS est élevé, meilleure est la satisfaction du candidat.

Les indicateurs RH organisationnels

Vos KPI de recrutement peuvent aussi vous aider à organiser le travail de vos équipes et à mieux répartir les missions de recrutement de chacun. Voici ceux à suivre :

  • Le nombre de campagnes de recrutement en cours.
  • Le nombre de campagnes de recrutement lancées par chacun des membres de votre équipe.
  • Le nombre de candidatures à traiter ou bien traitées par votre équipe. Il est également possible d’affiner par collaborateur.
  • Les membres de votre équipe ayant créé le plus d’annonces.
  • Etc.

Pour vous aider à y voir plus clair, TalentView a regroupé tous les indicateurs RH cités ci-dessus dans notre dossier à télécharger

Quels sont les meilleurs indicateurs RH de gestion des salariés ?

Les indicateurs RH de gestion des salariés vous aident à avoir un aperçu de l’environnement de travail dans lequel évoluent vos collaborateurs. Par exemple, à savoir comment vos salariés s’y sentent et quels pourraient être les axes d’amélioration. Ils sont un excellent moyen d’évaluer votre progression en terme de QVCT.

L’expérience collaborateur

La qualité de l’expérience collaborateur permet de prendre la température et donc de savoir si vos employés se sentent bien dans votre organisation, et s’ils sont en mesure de déployer tout leur potentiel. Il est important de surveiller l’expérience collaborateur, car elle a un impact direct sur la productivité et les performances commerciales de votre entreprise. Pour cela, quelques indicateurs peuvent vous aider : 

  • L’indice d’engagement des employés : via une enquête menée en interne dans l’entreprise, il mesure l’engagement individuel et organisationnel de vos salariés. L’IEE se base sur une échelle de 1 à 7 (7 étant l’engagement le plus fort). Il est aussi possible d’étudier l’évolution des résultats ou de faire des comparaisons au sein de l’organisation.

Net Promoter Score (NPS) : évoqué plus haut, il peut aussi servir à mesurer la satisfaction de vos collaborateurs.

Le taux d’absentéisme dans l’entreprise

Surveiller le taux d’absentéisme dans une entreprise et son évolution est essentiel. Cet indicateur RH peut être le signe de problèmes sous-jacents, comme un manque de satisfaction ou de motivation au travail per exemple, et causer une baisse de la productivité et des accidents.

Il existe plusieurs indicateurs RH d’absentéisme. Le plus employé consiste à diviser le nombre de jours ou d’heures pendant lesquels les employés sont absents du travail par le nombre d’heures de travail effectif. Cela peut être fait manuellement ou via un système automatisé comme avec votre SIRH.

Le turnover dans l’entreprise

Si vos employés partent en masse, vous avez un problème. Vous devez prendre des mesures pour découvrir les raisons de leur départ et y remédier. Pour cela, il est important de connaître le taux de rotation de votre personnel, véritable indicateur du climat social de votre entreprise.

Son calcul est simple :  [(Nombre d’employés partis + Nombre d’employés recrutés)/2]/Effectif total.

💡 Il existe bien d’autres indicateurs RH, notamment les indicateurs RH de formation et les indicateurs RH de rémunération, qui ciblent davantage la gestion des ressources humaines que le recrutement.

4 conseils pour mettre en place et suivre un indicateur RH

Pour réussir la mise en place de vos indicateurs RH, vous devez bien les sélectionner, établir un tableau de bord et le mettre à jour. Et surtout pour finir, bien interpréter les statistiques obtenues.

Choisir les indicateurs RH les plus utiles à votre entreprise

En fonction de vos priorités stratégiques, vous allez avoir besoin de suivre des indicateurs différents. Les données que vous allez étudier avec attention ne seront pas les mêmes si vous voulez améliorer votre tunnel de candidature, votre stratégie de diffusion, etc.

💡 Avec l’ATS TalentView, vous avez la possibilité de suivre tous vos indicateurs-clés, qui vous donneront une idée globale de chaque aspect de vos recrutements. En plus de cela, nous pouvons vous créer vos propres vues personnalisées pour des indicateurs sur-mesure.

Préparer un tableau de bord

Pour un bon pilotage de vos indicateurs RH de performance, il est essentiel de mettre en place un tableau de bord. Ainsi, vous pourrez les suivre en temps réel, connaître leur évolution et  segmenter selon le degré de précision recherché. Le tableau de bord de vos indicateurs RH sera votre meilleur allié au quotidien, et vous pourrez aussi le partager avec votre équipe. Attention, pour être utile, votre tableau de bord doit être actualisé tous les jours.

💡 Bonne nouvelle, avec TalentView, vous ne vous occupez de rien, on se charge de la préparation de votre tableau de bord pour vous !

Exploiter les résultats obtenus

Dernière étape : l’analyse des résultats. Cette dernière est cruciale et va vous permettre de tirer des leçons de toutes vos actions et d’identifier des axes d’amélioration à appliquer par la suite. N’hésitez pas à filtrer les données pour obtenir des informations plus précises répondant mieux à vos besoins. Rien ne sert de vous y connecter tous les jours, l’important est de pouvoir évaluer votre progression avec régularité.

💡 Si vous avez des difficultés à interpréter votre tableau de bord, toutes les réponses à vos questions sont sur notre Help Center.

En résumé ✅

Le marketing RH s’est invité dans le recrutement et dans la gestion des ressources humaines, et avec lui, les indicateurs de performance. Voici ce qu’il faut retenir des indicateurs RH et de leur importance : 

  • Les indicateurs RH reflètent l’état de vos ressources humaines et vous permettre de suivre efficacement l’avancée de votre stratégie RH.
  • Suivre des indicateurs RH permet d’avoir un état des lieux de son entreprise, et ce, afin d’être aiguillé dans sa prise de décision et de s’assurer que les actions mises en place sont efficaces.
  • Les principaux indicateurs RH de recrutement sont le taux de candidature par canal, le trafic du site carrière et la notoriété de la marque employeur de l’entreprise. En ce qui concerne les indicateurs sur la gestion du personnel, on regardera plutôt le taux d’absentéisme, le turnover, la qualité de l’expérience collaborateur… 

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour construire, avec TalentView, une stratégie de recrutement efficace et suivre ses performances.

Inscrivez-vous à notre TalentNews

Recevez 1 fois par mois par mail des actualités et des conseils RH pour ne rien manquer !

Ces articles pourraient vous intéresser :

En quoi la vidéo optimise-t-elle votre recrutement ?
Le pitch vidéo : comment être le meilleur candidat?